Les Charrues ROBERT THIEME


 En 1926 Robert THIEME artisan fabrique les premières déchaumeuses. Dans un premier temps seul, ensuite avec quelques ouvriers. C’est le début d’une fabrication artisanale.

 L’entreprise s’installe route de Parchy à Fère-en-Tardenois.

 L'évolution de la production est conditionnée par l’offre et la demande des agriculteurs.

 En 1933 Robert met au point la charrue balance mono soc vendue à quelques unités par an.

 Progressivement, le savoir faire devient référence, l’entrepreneur présente ses machines dans les manifestations parisiennes et ‘ Comices Agricoles’ régionaux.

 L'affaire évolue très rapidement et prend de l’extension.

 La ‘charrue balance’ évolue, elle est tiré par un tracteur à chenilles.

 Robert avait fait breveter sa charrue. Copiée par la concurrence, celui-ci a perdu les procès.

 La fabrication est revue pour l’adapter aux nouveaux tracteurs à roues .La nouvelle charrue est montée directement sur le tracteur et est commandée par un système de levage hydraulique.

 Pendant la guerre 1940 on fabrique sur le stock de pièces. Très peu de charrue et déchaumeuse sortent de production, l'usine tourne au ralenti.

 L'entreprise reprend de l'essor dans les années 1960, Gilbert, Michel et Gérard , les enfants au bureau d'études mettent au point les nouvelles charrues 2 et 3 socs.

 En 1962, ouverture de l'usine d'Amiens avec 8 ouvriers.

 A Fère dix ouvriers, la production des charrues était adaptée aux besoins des cultivateurs de notre région, d'où les dimensions du soc en fonction des terres à cultiver.

 L'usine était équipée d'un pont roulant pour charger les machines sur le camion. L’expédition se faisait par route ou le chemin de fer.

 L'usine de Fère sera fermée en 1985.

 Celle d'Amiens déménage en 1990 pour s'agrandir à Ailly sur noye et fermera en 2003

 Historique suite à l' intervew de Michel THIEME (par Patrick BARRAS et Jean Jacques Hoquet 2018).

 

 


Les établissements THIEME Père et Fils

La documentation: