Les fêtes de la terre

Le 15 mai 1933 congrès des J.A.C  à Fère-en-Tardenois , (Jeunesse Agricole  Catholique)

Photos Agnès Marin-Chenet  arrière petite-nièce de Narcisse Guyot, dépôt du 2 octobre 2020

Après cette allocution, M. le Doyen Narcisse Guyot Bénit le drapeau solennellement le magnifique drapeau.

La messe terminée, les jeunes, montrant qu'ils n'oublient pas leurs aînés morts au champ d'honneur, se rendent au monument aux morts de l'église pour y chanter le De Profundis et y déposer une gerbe de fleurs. Puis à travers Fère, sous la pluie, nous nous dirigeons au monument aux morts de la ville pour y déposer une autre gerbe de fleurs

Devant une foule silencieuse et émue, en un discours très émouvant, notre camarade Charles Bertin salue respectueusement la mémoire des Morts de la grande guerre. Il proclame l'admiration et la reconnaissance des jeunes pour ces héros qui laissèrent à notre génération de grande leçons d'idéal, de patriotisme, de sacrifice et de solidarité.

Leçons sublimes comme a dit notre ami, qui affermissent en nous deux grands amours devenus aujourd'hui inséparables : l'amour de la Patrie et celui de la Paix.

 À midi, banquet à l'hôtel de l'Ourcq. On remarque à la table d'honneur autour de M. le Doyen Narcisse Guyot, M. le chanoine Rieter, Roger Latu, président de la J.C. de l'Aisne, Jacques Ferté, président d'honneur national de la J.A.C. ; M. l'abbé  Vicaigne, aumônier du groupe ; M. l'abbé Duclert, curé d'Epaux-Bézu ; M. Victor Bertin, conseiller d'arrondissement ; M. Alfred Demoury, président cantonal de la Fédération Catholique. MM. Pierre Romagny et Jean Maurice, de la Fédération J.A.C. de l'Aisne. MM. Louis Vincent, François Lamiche , etc

Au dessert, Henri Bertin, notre dévoué président, présente les excuses de MM. Louis Beauchamps, Brigot-Turlure, Louis Fontaine, membres bienfaiteurs de notre association, retenus ailleurs par leurs obligations familiales, puis il remercie successivement toutes les personnalités présentes qui honoraient grandement notre section en ce jour de fête. Il fait applaudir le nom de Madame Lamiche qui nous a si généreusement offert le superbe drapeau, un vrai chef-d'œuvre, qu'elle traça de ses mains si habiles.


Un grand merci à Marithey CASTA et à l'association Archives illustrées d'Arcy Sainte Restitue.

Avec  son dépôt de documents nous avons pu commencer une rubrique sur les Fêtes de la terre.

Vous pouvez en cliquant sur le bouton ci-dessous en découvrir une partie du remarquable travail réalisé pendant plus de 25 ans.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour lire les documents